La revue de presse et du web de MICHAUD CHAILLY et de ses partenaires


Bagues d’arrêt résistant à la corrosion pour les applications marines
Publié le 19/11/2013

Pour les exigences sévères requises dans les applications marines et sous marines, Ruland propose des bagues d’arrêt en acier inoxydable dans les classes de qualité 1.4305 (303) et 1.4401 (316). L’ajustement précis, la qualité de finition et un niveau élevé de maintien des bagues d’arrêt de Ruland sont autant d’atouts tant dans les applications hors de l'eau que dans l'eau telles que les véhicules sous-marins autonomes et téléguidés, la reconnaissance d’activités sismiques, l’énergie des marées et les équipements de forage en eaux profondes.

L’acier inoxydable du type 1.4305 convient très bien à des applications hors de l’eau, dans lesquelles la bague d’arrêt peut être nettoyée régulièrement. L’acier inoxydable du type 1.4401 en revanche est idéal pour les applications sous l’eau, requérant un niveau élevé de résistance à la corrosion. Les bagues d’arrêt Ruland présentent des surfaces usinées avec précision et elles sont exemptes de toutes aspérités et de toutes autres irrégularités, pouvant entraîner une corrosion prématurée et des défaillances.

Ruland marine grade shaft collars Les bagues d’arrêt de Ruland présentent des surfaces finement usinées et exemptes d’irrégularités qui, sinon, entraîneraient une corrosion prématurée et, par conséquent, une défaillance précoce.

Ruland propose des bagues d’arrêt en acier inoxydable 1.4305 et 1.4401 en version en une pièce ou en deux pièces dans des diamètres intérieurs standard de 3 mm à 80 mm. Les bagues d’arrêt en version à serrer présentent un pouvoir de maintien élevé, n’endommagent pas l’arbre et facilitent les travaux de positionnement. Les bagues d’arrêt de Ruland ont une perpendicularité précise de la face d’appui par rapport à l’alésage avec une précision < 0,05 mm. Pour en permettre une identification simple et rapide, chaque bague d’arrêt porte la marque Ruland et le diamètre d’alésage. Concernant les bagues d’arrêt en deux pièces, les deux demi-bagues d’origine restent ensemble tout au long du processus de fabrication afin de garantir des ajustement et alignement parfaits. Les bagues d’arrêt tant en acier inoxydable 1.4305 qu’en acier inoxydable 1.4401 sont équipées de vis dans les matières de même qualité afin de garantir une résistance à la corrosion égale.

La palette complète de bagues d'arrêt et de réglage de Ruland se compose de versions en une et deux pièces avec alésage lisse ou taraudé en acier 1.0736, en acier inoxydable 1.4305 ou 1.4401, en aluminium 3.1355, en acier zingué et en matière plastique technique. L’intégralité des produits de Ruland est conforme aux normes RoHS2 et REACH.

Fondée en 1937, l’entreprise Ruland est spécialisée dans la conception et la réalisation de bagues d’arrêt et de réglage ainsi que d’accouplements. Tous les produits sont réalisés avec le plus grand soin, soumis à des contrôles sévères selon des procédés développés par l’entreprise à Marlborough, Massachusetts, aux USA. Le site www.ruland.com propose des fichiers DAO en 3D, des spécifications produits complètes ainsi que des informations techniques complémentaires.

En bref :
• L’acier inoxydable 1.4305 convient bien aux applications hors eau,
• L’acier inoxydable 1.4401 est idéal pour les applications sous l’eau,
• Une perpendicularité entre la face d’appui et l’alésage soumise à des contrôles sévères,
• Qualité de finition et d’usinage,
• Grande gamme de versions et de tailles pour répondre aux applications et exigences les plus diverses,
• Conforme aux normes RoHS2 et REACH,
• Site de production propre à l’entreprise à Marlborough, Massachusetts aux USA, garantissant un très grand soin à la réalisation et une disponibilité immédiate.

Remonter en haut de page

Bagues d’arrêt étanches
Publié le 19/11/2013

La série Washdown de Ruland proposées par Michaud-Chailly contribuent à la protection contre la prolifération des germes.

Destinées aux installations soumises à des exigences en matière d'hygiène telles que l'agroalimentaire, l'emballage ou l'industrie pharmaceutique, les bagues d'arrêt Washdown de Ruland proposées par Michaud-Chailly contribuent à la protection contre la prolifération des germes. Elles sont présentées en kit incluant une bague d'arrêt en acier inoxydable 1.4305, un manchon en matière plastique en deux pièces répondant aux exigences de la norme américaine relative aux produits alimentaires FDA et trois joints toriques avec lubrifiant homologué NSF H1.

Alternative sûre aux bagues d'arrêt standard, ce système offre des surfaces lisses et ininterrompues, simplifiant les procédés de nettoyage. Certifié IP69K, il garantit la protection contre la poussière et l'humidité lors d'un nettoyage à l'eau à 80 degrés et sous une pression de 80 à 100 bars.

Ces bagues sont utilisées comme éléments de guidage et de positionnement, comme entretoises et comme butées. Les efforts sont comparables à ceux des écrous de précision, le réglage se fait simplement sans endommager l'arbre. Elles existent pour des arbres de 6 à 25 mm ou de 1/4 à 1 pouce et se déclinent en différents modèles telles que bagues d'arrêt à serrage rapide, en versions en une ou deux parties, avec filetage comme écrou de précision, pour les applications à fortes charges, en largeur double, de même que comme bagues de réglage avec vis pointeau.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : www.pei-france.com

Remonter en haut de page

Notre boutique en ligne
Publié le 05/11/2013











Publié sur : Industrie et Technologies N°959 | www.industrie-techno.com

Remonter en haut de page

Bagues d'arrêt pour procédés de rinçage
Publié le 30/10/2013

Les bagues d’arrêt « washdown » contribuent à la protection contre la prolifération des germes dans les installations soumises à des exigences en matière d’hygiène.

Les bagues d’arrêt « washdown » sont constituées par un kit de montage bientôt protégé par un brevet : une bague d’arrêt en acier inoxydable 1.4305, un manchon en matière plastique en deux pièces répondant aux exigences de la norme américaine relative aux produits alimentaires (FDA) et trois joints toriques avec lubrifiant spécialement homologué NSF H1. De nombreuses applications dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’emballage et de l’industrie des produits pharmaceutiques profitent ainsi d’un risque limité de prolifération des germes.

Les parties particulièrement sensibles des bagues d’arrêt conventionnelles telles que les surfaces découpées, les lamages de vis et les irrégularités de surface sont propices au développement et à la prolifération de germes à l’intérieur d’un système. Ces parties sont souvent d’un accès et d’un entretien difficiles.
Les bagues d’arrêt « washdown » constituent dans ce contexte une solution car elles disposent de surfaces lisses et ininterrompues, simplifiant les procédés de nettoyage et présentant une solution alternative sûre aux bagues d'arrêt standard.

Les bagues d'arrêt « washdown » fonctionnent de la même façon que les bagues d’arrêt conventionnelles et elles sont utilisées comme éléments de guidage et de positionnement, comme entretoises et comme butées. Les efforts sont comparables à ceux que l’on rencontre sur les écrous de précision, le réglage se fait simplement sans endommagement de l’arbre. Cette conception exclusive de Ruland fait l’objet d’une certification IP69K. Elle garantit la protection contre la poussière et l’humidité lors d’un nettoyage à l’eau à 80 degrés et sous une pression de 80 à 100 bar.

Les nouvelles bagues d'arrêt « washdown » sont équipées de vis en acier zingué garantissant un effort de maintien maximal. Les bagues d’arrêt permettant le nettoyage sont disponibles pour des arbres de 6 à 25 mm ou de 1/4 à 1 pouce.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : www.zoneindustrie.com

Remonter en haut de page

Notre boutique en ligne
Publié le 05/09/2013











Publié sur : Industrie et Technologies N°957 | www.industrie-techno.com

Remonter en haut de page

Bague d'arrêt pour nettoyage
Publié le 05/09/2013

Ruland a développé une nouvelle bague d'arrêt destinée aux applications de nettoyage par haute pression. Les bagues d'arrêt " washdown " font l'objet d'une conception brevetée comprenant une bague d'arrêt en acier inoxydable AISI 303, un couvercle protecteur en deux parties en matière certifiée FDA ainsi que trois joints toriques avec lubrification conforme FDA.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)




Publié sur : Fluides & transmissions - septembre 2013 | www.transmission-expert.fr


Remonter en haut de page

Bague d’arrêt à serrage rapide pour arbres de grandes dimensions
Publié le 17/04/2013

Conçus pour des alésages pouvant atteindre 75 mm, ces bagues d’arrêt à serrage rapide conviennent aux applications soumises à de faibles efforts et tournant à des vitesses peu élevées.

Ces bagues d’arrêt à serrage rapide sont munies d’un levier d’accès et de commande aisés qui leur permet d'être fixé sur l’arbre sans recours à un outillage. Cette caractéristique est particulièrement intéressante pour les applications dans lesquelles des composants doivent être constamment réajustés ou interchangés. A l’issue du montage, le levier vient à fleur de la bague, conférant à l'ensemble une forme externe compacte.

Toutes les bagues d’arrêt et de réglage de la société Ruland sont réalisées avec une surface frontale parfaitement perpendiculaire à l'alésage afin de garantir un alignement précis et une répartition homogène des efforts sur les composants en appui sur la bague.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : www.zoneindustrie.com


Remonter en haut de page

Accouplements à lamelles sans jeu
Publié le 13/04/2013

Ces accouplements à lamelles, à simple ou double articulation, sont destinés aux appareils de haute précision, sans jeu atteignant 10 000 tr/min. Ils se composent de deux moyeux en aluminium anodisé noir et d'un ou deux disques élastiques (lamelles) en acier Inox, qui compensent les désalignements entre les arbres tout en résistant à la torsion.

Les accouplements à articulation simple conviennent aux systèmes compacts. Ceux à double articulation compensent des désalignements importants.

Ils sont disponibles avec des alésages de 3 à 30 mm avec moyeu de serrage ou vis de réglage.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : Industrie et Technologies N°953 | www.industrie-techno.com




Remonter en haut de page

Accouplements à lamelles sans jeu
Publié le 11/04/2013

Ces accouplements à lamelles, à simple ou double articulation, sont destinés aux appareils de haute précision, sans jeu atteignant 10 000 tr/min. Ils se composent de deux moyeux en aluminium anodisé noir et d'un ou deux disques élastiques (lamelles) en acier Inox, qui compensent les désalignements entre les arbres tout en résistant à la torsion.

Les accouplements à articulation simple conviennent aux systèmes compacts. Ceux à double articulation compensent des désalignements importants.

Ils sont disponibles avec des alésages de 3 à 30 mm avec moyeu de serrage ou vis de réglage.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : L'Usine Nouvelle n° 3326 | www.usinenouvelle.com




Remonter en haut de page

Accouplements à lamelles sans jeu
Publié le 01/04/2013

Ces accouplements à lamelles, à simple ou double articulation, sont destinés aux appareils de haute précision, sans jeu atteignant 10 000 tr/min. Ils se composent de deux moyeux en aluminium anodisé noir et d'un ou deux disques élastiques (lamelles) en acier Inox, qui compensent les désalignements entre les arbres tout en résistant à la torsion.

Les accouplements à articulation simple conviennent aux systèmes compacts. Ceux à double articulation compensent des désalignements importants.

Ils sont disponibles avec des alésages de 3 à 30 mm avec moyeu de serrage ou vis de réglage.

Fournisseur : Michaud Chailly (Ruland)

Publié sur : www.industrie-techno.com

Remonter en haut de page
Gh
centre
Dr